Conseils pratiques pour le guide
 
Commencez par lire le livre en entier
Puis relisez-le et notez toutes les techniques du guide et le niveau sur lequel elles agissent.
Entraînez-vous d’abord avec la respiration à 4 temps, pour une bonne semaine.
Essayez toutes les techniques pour voir comment elles fonctionnent sur vous afin de trouver la bonne combinaison.
Appliquez les conseils du livre pour rester présent. Votre mécanisme agit comme un robot conditionné, retrouvez la liberté!
Notez vos difficultés et vos facilités, vos points forts et vos points faibles. Ce n’est pas une autoanalyse constante, juste passez en revue votre journée, à un moment dans la soirée.
Pour développer vos potentiels inexploités, n’attendez pas que cela se passe en une semaine. Armez-vous de patience, entraînez-vous tous les jours.
Je vous suggère de relire le guide de temps en temps, vous y découvrirez des détails nouveaux, qui vous auraient échappé les autres fois.
Le succès ne vient pas sans un travail en amont.
Qu’est-ce que la positivité ?
Par l’institut de psycho synthèse, Montréal.
 
1) Acceptation de la responsabilité de sa propre vie. une personne positive réalise que son bonheur ou son malheur sont entre ses mains. Elle ne blâme pas les autres de ce qui lui arrive et réalise qu'il est préférable, pour elle, de changer les conditions internes ou externes qui nuisent a son épanouissement.
2) Confiance en sa propre capacité à changer les situations frustrantes, liée à la Foi qui peut déplacer des montagnes (alors que le désespoir détruit espérance et initiative).
3) Savoir-faire capable de transformer les obstacles en possibilités d'avancement. Une personne positive refuse de s'apitoyer sur elle-même, dans une situation insatisfaisante. Elle tourne, au contraire, cette situation a son avantage et y trouve l'occasion de développer sa volonté et ses forces spirituelles. Les qualités positives permettent de faire face aux obstacles d'une manière créatrice, en apprenant à les surpasser.
 
4) Acceptation des situations difficiles inamovibles. Ceci est très différent du masochisme et ne suppose aucun ressentiment ni auto dépréciation. La personne positive applique les principes de la prière des Alcooliques Anonymes : "Dieu, accorde-moi la sérénité d'accepter les choses que je ne puis changer, le courage de changer les choses que je peux changer et la sagesse d'en reconnaitre la différence."
5) Refus de l'apitoiement narcissique en toutes occasions. Beaucoup d'énergie efficace est gaspillée en apitoiement sur soi-même. Celui-ci détourne l'énergie disponible de buts plus constructifs. C'est, également, une abdication de la prise de responsabilité de sa propre vie et une projection culpabilisante dans un monde hostile.
6) Absence d'hostilité et de ressentiment envers soi-même et les autres. Cela signifie: aucune intention destructrice. Par contre, une colère constructive, exprimée de façon claire, sans manifestation blessante s'avère positive. La critique destructrice et les attitudes dévalorisantes sont négatives, alors que la critique constructive, portée dans un esprit d'amitié, ainsi que l'analyse et le jugement avises sont positifs.
7) Courage de faire face a la réalité et a ses problèmes de façon directe et honnête qui va de pair avec le refus absolu d'une nostalgie stérile.
8) Ouverture à l'expérience humaine et aux autres êtres de l'entourage. Ceci doit être équilibré par une bonne centration en soi-même, afin de protéger ses propres valeurs et la capacité de se diriger, et éviter ainsi d'être atteint par les actes négatifs d'autrui.
9) Vigilance dans l'entretien d'un état positif, afin d'éliminer et transformer toutes traces de  négativité. La personne positive observe la loi de causalité mentale et sait que ses attitudes, pensées, attentes, créent les conditions de son existence. Une personne positive accepte la responsabilité de ses pensées et de ses sentiments et réalise que les attitudes négatives attirent les conditions négatives, alors que les attitudes positives attirent leurs contreparties.